Transformateurs K pour charges non linéaires

Transformateurs K pour charges non linéaires

Il est spécialement conçu (transformateurs d’isolement K) pour prendre en considération les phénomènes de distorsion due au fait que les charges non linéaires génèrent des niveaux élevés d’harmoniques. Exemple de Charges non linéaires typiques : les ordinateurs, les variateurs de vitesse, des onduleurs, des appareilles de soudure. Les harmoniques générées aboutissent à une plus grande consommation d’énergie et donc augmentation des pertes.
Afin de garantir le respect des limites de température définies par la classe thermique, la conception du transformateur doit tenir compte de la présence de ces harmoniques. Le degré d’influence de la distorsion harmonique est indiqué par le facteur « K » : plus la valeur de K est élevée, plus la teneur en harmoniques que le transformateur doit supporter sans dommage est élevée.
Il convient de rappeler qu’un transformateur K n’annule pas les harmoniques présentes dans le système (à l’exception de la troisième et de ses multiples), mais est capable de tolérer les effets. Afin d’éliminer ou de réduire le taux d’harmoniques, il est nécessaire de prévoir des systèmes de filtrage appropriés.