Orion

Caractéristiques standards



















































Stabilisation de tension Contrôle à phases indépendantes
Tension de sortie sélectionnable (dip-switch)* 220-230-240V (L-N) / 380-400-415V (L-L)
Précision de la tension de sortie ±0,5%
Fréquence 50Hz ±5% ou 60Hz ±5%
Variation de charge admissible Jusqu’à 100%
Déséquilibre de charge admissible 100%
Refroidissement Ventilation naturelle jusqu’à 45kVA ±15%
Assistée avec ventilateurs à partir de 60kVA ±15%
Température ambiante -25/+45°C
Température de stockage -25/+60°C
Humidité relative maximale 95% (sans condensation)
Surcharge admissible 200% 2 min.
Distorsion harmonique Non introduite
Couleur RAL 7035
Degré de protection IP 21
Instrumentation Multimètre digital en sortie
Installation Interne
Protection contre les surtensions Parafoudre classe II en sortie ( à partir de 60kVA ±15% )

* La tension de sortie peut être réglée en choisissant une des valeurs indiquées.
Ce choix déterminera la valeur nominale de référence pour les paramètres du stabilisateur.

Accessoires
  • Dispositifs d’interruption (disjoncteurs)
  • Protection de la charge de sous et surtension
  • Ligne de by-pass manuel
  • Transformateur d’isolement en entrée
  • Parafoudres SPD
  • Filtres EMI/RFI
  • Réactance du point neutre
  • Degré de protection IP54 interne / externe

Les stabilisateurs Orion offrent la possibilité de choisir des différentes variations de tension en entrée. Les modèles standards présentent une double connexion en entrée qui permet d’avoir sur le même appareil deux différentes variations en entrée (±15/±20% ou ±25/±30%).

Le réglage de la tension est à phases indépendantes. Ces stabilisateurs sont à utiliser avec des charges triphasées ou monophasées avec déséquilibre jusqu’à 100% et des tensions de réseau en entrée déséquilibrées, ou même en cas de réseau non-symétrique.

Dans ce cas le stabilisateur nécessite la présence du neutre en entrée. Il fonctionne aussi sans le neutre mais en ajoutant un équipement approprié (transformateur d’isolément D/Yn ou inductance de point de neutre).

Sur le circuit de réglage il y a des interrupteurs magnétothermiques pour la protection contre la surcharge et le court-circuit du régulateur. Le circuit auxiliaire est protégé par des fusibles.

L’instrumentation de contrôle est constituée d’un analyseur de réseau multifonction. Cet instrument est en mesure de montrer des nombreuses informations sur l’état du réseau en aval du stabilisateur, telles que la tension de phase et la tension enchaînée, le courant, le facteur de puissance, la puissance active, la puissance apparente et la puissance réactive.

La carte de contrôle présente dans le stabilisateur permet la visualisation et la signalisation sonore des alarmes ( tension minimale/maximale en sortie, blocage du moteur engrenage, température maximale à l’intérieur de l’armoire, surcharge du régulateur etc. ).

Le contrôle et la stabilisation réalisée sur la vraie valeur efficace des trois tensions de phase ( true- RMS ) sont réalisés par un microprocesseur numérique.

Tous les modeles sont équipés de la même carte de contrôle afin de simplifier les opérations d’entretien et la gestion des pièces de rechange.

Les modèles jusqu’à 45kVA ±15% sont dotés de roues.

Tout lire